Nous contacter
Accueil > Textes > Dimensions dites «

Dimensions dites « psychotiques » des transferts

in Correspondances Freudiennes, n°26, Lyon, mai 1989

par Pierre Delaunay


Les moments “psychotiques” ordinaires

Je n’utilise pas les notions de structures névrotiques ou psychotiques de la personnalité. Elles relèvent, à mon sens, d’un reste psychiatrique dans la psychanalyse. Je préfère parler de moments et, s’ils sont durables, d’états et même de coïnçages.

Je me réfère ici à Freud parlant d’états hypnoïdes, dans les Etudes sur l’hystérie, ou encore de changements d’états des représentations, dans la Métapsychologie. Moments comme répétitions ou régressions, états comme fixations ou persistances.

Cela peut sembler manquer de rigueur. C’est que je me réfère aussi à ce que, dans Analyse finie, analyse infinie, Freud appelle résistances du ça : rigidité de la libido, où l’on reconnaît la dimension schizoïde telle que décrite par Kretschmer et par Minkowski ; viscosité de la libido, où l’on reconnaît la dimension épileptoïde telle que décrite par Delasiauve et par Minkowska. J’insisterai sur la première car c’est celle que ma propre psychanalyse m’a fait plutôt explorer. Il faudrait aussi parler des moments maniaques et mélancoliques.

Ces états peuvent surgir à l’improviste au cours de n’importe quelle psychanalyse ordinaire, s’il en est, mettant alors le psychanalyste en échec : éternisation ou rupture brutale du traitement.

On les rencontre donc souvent au début des deuxième et troisième “tranches”, comme on dit en jargon de métier. Souvent l’analysant va voir un second analyste avant même d’avoir rompu avec le précédent. Plutôt qu’une demande de psychanalyse, c’est un appel, au sens juridique du terme. Parfois le premier analyste insiste pour que “ça continue”, pour “faire céder les résistances”. Parfois même, il croit déceler là un moment de “destitution subjective” qui signerait une fin de psychanalyse. Il pousse alors à “faire la passe” si l’institution à laquelle il appartient en propose une procédure.



[Article mis à jour le 7 novembre 2010)