Nous contacter
Accueil > Ils... elles... ont écrit > Barbro SYLWAN et

Barbro SYLWAN et Philippe RÉFABERT : Freud, Fliess, Ferenczi : des fantômes qui hantent la psychanalyse (Hermann, 2010)


La présentation de l’éditeur

Cet ouvrage recueille les textes psychanalytiques de Barbro Sylwan, débutés dans le cadre d’une relation d’amitié et de travail avec Nicolas Abraham et Maria Torok et poursuivis seule, puis en coopération avec Philippe Réfabert.

Le fil rouge qui traverse ces études est l’analyse critique, non de l’homme qu’était Freud, mais du récit freudien en tant qu’il fondait une doctrine. Le coup d’envoi est donné par la lettre de Barbro Sylwan au professeur Freud à propos du Petit Hans. De Dora au Trouble de mémoire sur l’Acropole, les auteurs dévoilent les effets du Trauma innommable qui affecta Freud pendant son enfance, qui a influé sur l’élaboration de sa pensée et conduit au renouveau théorique initié par Ferenczi.

BARBRO SYLWAN s’est formée à la psychologie à Stockholm dans les années 60. De retour en France, où elle avait d’abord étudié l’ethnographie et l’esthétique, elle devient membre de la Société psychanalytique de Paris en 1973, et pratique la psychanalyse à Paris jusqu’en 2003. Son œuvre s’inscrit, aux côtés de Nicolas Abraham et de Maria Torok, dans la filiation hongroise de la psychanalyse à partir de Ferenczi. Ses travaux psychanalytiques, parus en partie dans les revues Confrontation et Études freudiennes, sont rassemblés ici pour la première fois.

PHILIPPE RÉFABERT, psychiatre, pratique la psychanalyse depuis 1967 et a animé un séminaire de psychanalyse durant quinze ans. Il est l’auteur de De Freud à Kafka (2001), de nombreux articles et de participations à des ouvrages collectifs.



[Article mis à jour le 21 juin 2012)