Nous contacter
Accueil > Soirées-débats > 2 avril 2015 : (...)

2 avril 2015 : soirée-débat avec François Lévy


SOIRÉE-DÉBAT

avec François LÉVY autour de son livre

La psychanalyse avec Wilfred R. Bion

le jeudi 2 AVRIL 2015 à 21 h 00

Discutantes : Martine CORDIN et Annie TOPALOV

La rencontre avec l’œuvre de W. R. Bion, un clinicien et théoricien trop peu connu en France est, pour François Lévy, un agrandissement de la découverte freudienne et non une nouvelle théorie de la psychanalyse. « La psychanalyse est une et les psychanalystes multiples bien qu’aussi singuliers. » Il n’y a donc pas une théorie « en plus » mais une continuité de ce que nous a laissé Freud comme terrain à explorer. C’est à partir de ce point de vue que François Lévy nous propose : La psychanalyse avec Wilfred R. Bion.

Ce livre est le résultat d’un travail impressionnant mené avec opiniâtreté depuis une quinzaine d’années au cours desquelles « se donner la peine d’entrer » dans la lecture assidue des textes de W. R. Bion a amené François Lévy à reconsidérer les présupposés de sa pratique de psychanalyste. Ce n’est pas tant une exégèse des textes de Bion qui nous est présentée qu’une proximité avec l’homme et sa pratique, avec le vif de son expérience dans ses rencontres avec ses patients. François Lévy nous le rend familier, le montre rêveur, inventif, surprenant, mais aussi rigoureux et désireux de transmettre la psychanalyse. L’auteur nous invite à déambuler dans l’abstraction scientifique de la « grille » établie par Bion, qui articule la progression des états de la pensée et le singulier du transfert.

Il nous donne, dans un style d’une grande clarté, non seulement les axes les plus connus de la pensée de W. R. Bion et les avancées que celui-ci propose pour la clinique des psychoses mais surtout il dégage et isole les problématiques transversales de l’œuvre : la question du négatif au travail, la remise en question de la causalité psychique dans la psychanalyse, une nouvelle lecture du mythe d’Œdipe.

Enfin, François Lévy nous montre remarquablement comment W. R. Bion, plongé dans le cauchemar de la Grande Guerre comme officier, puis devenu psychiatre pendant la Seconde Guerre mondiale, a su tirer des avancées cliniques considérables pour la prise en charge des traumas psychotiques. L’auteur, se référant à la métaphore freudienne de l’analyste comme archéologue, s’associe à W. R. Bion qui voit dans ces troubles de la pensée « non pas tant les traces d’une civilisation archaïque, que celles d’un désastre primitif ».

François Lévy donne un séminaire sur l’œuvre de W. R. Bion à la Société de Psychanalyse Freudienne, dont il est membre. Il a publié une longue préface aux Séminaires cliniques de W. R. Bion (Ithaque, 2008), puis « Bion, un nouveau regard sur Œdipe » (Le Coq-Héron, n° 216, 2014) et, enfin, La Psychanalyse avec Wilfried R. Bion (Campagne Première, 2014).

Martine CORDIN Annie TOPALOV

Participation aux frais de location de la salle : 10 €



[Article mis à jour le 1er février 2015)

Note

Cette réunion se tiendra à la Faculté de Théologie Protestante, 83 boulevard Arago, 75014 Paris

(Métro : Glacière, Denfert-Rochereau ou Les Gobelins)